Où en est l’ASPP ?
Article édité le mardi 24 mars 2015

aspp1L’association chargée de la restauration des personnels de la Ville, qui se trouvait déjà dans une position financière délicate, est à présent dans une situation très difficile avec un déficit de – 746 000 € à la fin de l’année civile 2014 (il était de – 407 000 € un an plus tôt, le 31 décembre 2013). La commissaire aux comptes envisage d’avoir recours au droit d’alerte (visant des faits de nature à compromettre la continuité de l’exploitation des personnes morales de droit privé). Seule une subvention exceptionnelle de la Mairie semble pouvoir sauver l’ASPP.

Les personnels de la Ville de Paris disposeront-ils encore de restaurants administratifs pendant l’été 2015 ? Cette question, qui semblait appartenir à la catégorie des hypothèses farfelues il y encore quelques années, se pose à présent de façon aigüe. Le déficit de l’association responsable de la gestion des self-services de la Mairie, qui était déjà très important à la fin de l’année 2013, s’est en effet encore aggravé (à hauteur de 83 % !) pour la seule année 2014 et la cessation prochaine de ses activités fait maintenant partie de l’ordre du possible. La commissaire aux comptes envisage d’avoir recours au droit d’alerte et seule une subvention exceptionnelle de la Municipalité à hauteur du déficit constaté (746 000 €) pourrait sauver (au moins provisoirement) l’ASPP.

> Qu’est-ce que le droit d’alerte des commissaires aux comptes ?

Les raisons pouvant expliquer cette situation désastreuse sont multiples :
– augmentation de la TVA
– diminution régulière de la fréquentation des selfs (entre 7 800 et 8 000 agents par jour pour les libres-services de la Ville sur un effectif de 52 000 personnes)
– nouveau mode de tri des déchets alimentaires (plus coûteux) imposé par la réglementation européenne pour les restaurants de plus de 250 places
– amortissements lourds à supporter financièrement
– augmentation du coût des conventions (accords passés avec d’autres restaurants collectifs pour accueillir les agents de la Ville)
– augmentation du prix des denrées alimentaires et des coûts de production.

L’ASPP a donc décidé comme première mesure une augmentation prochaine des droits d’entrée à partir de l’indice brut 436,  droits d’entrée qui se répartiront en 10 tranches tarifaires (au lieu de 5 actuellement).
Les nouveaux montants seront les suivants pour les différents indices bruts :
– de 436 à 471 : 0,75 €
– de 472 à 506 : 1 €
– de 507 à 649 : 1,25 €
– de 650 à 799 : 1,50 €
– de 800 à 1014 : 2 €
– 1015 et plus : 2,50 €.

Les personnels rémunérés selon un indice brut compris entre 365 et 399 bénéficieront par contre d’une baisse de 28 centimes sur le droit d’entrée (qui se montera alors à
0,30 €) et ceux rémunérés selon un indice brut compris entre 400 et 435 d’une baisse de 8 centimes (nouveau montant : 0,50 €).

L’hypothèse de gain de chiffre d’affaire généré par ce nouveau barème serait ainsi de l’ordre de 12 500 € par jour. Si ce chiffre est exact et si la fréquentation actuelle se maintient dans sa configuration au niveau des différents indices, l’augmentation des droits d’entrée calculée sur 200 jours ouvrables permettrait alors à l’ASPP de redevenir bénéficiaire.

> Consulter les nouveaux droits d’entrée

À noter également que le site Morland fermera définitivement à la fin de l’année 2017.
Sa cuisine centrale sera transféré vers un nouveau restaurant situé rue de Pali-Kao dans le 20e arrondissement, qui comprendra 150 places et devrait ouvrir fin 2015 ou début 2016.

Le Syndicat UNSA des attachés des administrations parisiennes vous tiendra bien sûr constamment informés de l’évolution de la situation de l’ASPP.

Vos représentants UNSA dans les instances dirigeantes de l’Association :
– au Conseil d’administration :
titulaires : Jean Vanderstocken et Serge Pocas-Leitao ; suppléants : Guy Regnaut et Ahmed Titous
– à l’Assemblée générale :
titulaires : Jean Vanderstocken, Serge Pocas-Leitao et Laurent Bouju ; suppléants : Guy Regnaut, Ahmed Titous et Fabienne du Boistesselin


Lire nos articles
:

> Quid des difficultés actuelles de l’ASPP ?  (15 juillet 2014)

> La crise de l’ASPP  (21 septembre 2014)

agrandir  -   voir en PDF

Pour connaître votre salaire annuel net moyen sélectionnez ci-dessous votre indice :
10, avenue Ledru-Rollin - 75012 PARIS
Tél : 01 42 76 78 42 - Courriel :
| Mentions Légales | Contactez-nous
Conception & réalisation : Graphys ©