Publié le 13 juin 2024
Inscription à la préparation aux épreuves d’accès au cycle préparatoire au concours interne d’entré à l’INSP  (pré INSP) – session 2024-2025 - PDF

Inscription à la préparation aux épreuves d’accès au cycle préparatoire au concours interne d’entré à l’INSP (pré INSP) – session 2024-2025

Le bureau de la formation offre aux agent.es des administrations parisiennes la possibilité de suivre la session 2024-2025 de la « préparation aux épreuves d’accès au cycle préparatoire au concours interne d’entrée à l’Institut National du service public » organisée par l’IGPDE à compter de septembre 2024.

Le contenu de la formation est présenté en détail dans la note de l’IGPDE.

1. Conditions d’inscription

Peuvent bénéficier d’une prise en charge financière de la préparation par le bureau de la formation de la Direction des Ressources Humaines, les agent.e.s titulaires et contractuel.le.s de droit public qui remplissent les conditions requises pour se présenter au concours 2025 (à savoir justifier d’au moins 4 ans de services publics effectifs… cf l’ensemble des conditions requises figurant en annexe de la note de l’IGPDE).

Ce parcours de formation en ligne requiert la production de 12 devoirs : 8 devoirs proposés à distance et 4 devoirs en concours blancs.

Or l’IGPDE a alerté le bureau de la formation du très faible niveau d’assiduité des collaborateurs de la Ville de Paris inscrits à la session 2023-2024. En effet, sur 25 inscrits, 52% des agents n’ont produit aucun devoir et 85% de la promotion en a rendu moins de la moitié (soit 6 devoirs sur les 12 attendus).

Le Bureau de la Formation de la DRH invite les collaborateurs qui s’inscrivent à la session 2024-2025 à bien mesurer le niveau d’engagement attendu : à compter de la session 2025-2026, la réinscription ne sera pas prise en charge par le BF DRH pour les collaborateurs qui n’ont pas produit au moins la moitié des devoirs.

2. Modalités d’inscription

Le cout de la session est de 345€/participant.

Afin que le Bureau de la Formation de la DRH prenne en charge l’inscription à la session 2024-2025, il appartient aux agent.es de respecter scrupuleusement les étapes suivantes (mode opératoire) :

a) se préinscrire en ligne en cliquant sur ce lien.

Pour se préinscrire, l’agent doit d’abord se créer un compte et compléter le formulaire avec les indications suivantes :

  • dans la partie « Ministère d’affectation ou situation professionnelle », sélectionner « HORS-MEF »
  • dans la partie « Structure ou fonction exercée », sélectionner « Etablissements publics »
  • dans la partie « catégorie », sélectionner votre catégorie (A, B ou C)
  • dans la partie « Statu », sélectionner votre statut
  • dans la partie « Nature d’affectation », sélectionner ce qui correspond à votre situation

Concernant les adresses :

  • De livraison indiquer indifféremment l’adresse personnelle ou professionnelle
  • De facturation, indiquer dans Prénom, Nom, Société, Adresse les informations communiqués par la DRH (envoyez un mail à DRH-testscolarites@paris.fr pour les avoir)

Ensuite, l’agent.e doit remplir le formulaire en suivant le mode opératoire. Une fois le formulaire rempli, en bas de la page, il convient de bien cliquer sur « Je confirme ma commande » pour valider la commande.

Attention, sans validation de la part de l’agent, l’inscription ne pourra pas être prise en compte par l’IGPDE et ne pourra pas être financée par le bureau de la formation de la Direction des Ressources Humaines.

b) l’agent adresse ensuite au bureau de la formation :

  • directement le scan du bulletin de pré-inscription (sans régler les frais d’inscription)
  • pour les contractuels, les justificatifs des 3 ans de service public effectif au 1er janvier 2024

Ces documents sont à envoyer à l’adresse mail générique : DRH-testscolarites@paris.fr, au plus tard le vendredi 28 juin 2024 délai de rigueur. Toute inscription après cette date ne sera pas prise en compte

3. Déroulement et suivi administratif de la session 2024-2025

L’IGPDE gère intégralement cette préparation et adressera tous les documents et devoirs directement aux agent.es concerné.es.

L’ inscription des agents devra tenir compte du mode opératoire décrit ci-dessus. Le Bureau de la Formation de la DRH n’interviendra pas pour rectifier les inscriptions qui contiendraient des erreurs.

LIRE PLUS

Publié le 5 juin 2024
Ouverture des inscriptions à la prépa MAN EIVP 2024-2025 - PDF

Ouverture des inscriptions à la prépa MAN EIVP 2024-2025

Le Bureau de la Formation de la Direction des Ressources Humaines met en place la préparation à la Mise à niveau (MAN) pour l’accès en classe préparatoire en vue du concours interne d’élèves ingénieurs de la Ville de Paris (école EIVP).

Le Bureau de la Formation attire l'attention sur le fait que, cette mise à niveau demande un travail personnel très important et ne peut donc convenir qu’à des stagiaires très motivés et justifiant d’un niveau baccalauréat scientifique pour les matières suivantes : anglais, mathématiques et sciences physiques.

Télécharger la fiche d’inscription correspondante ainsi que la plaquette d’information EIVP.
Ces documents sont aussi disponibles sur l'Intraparis > Ressources Humaines > Je travaille à la Ville > Je me forme > Préparations aux concours et examens professionnels

Toutes les fiches d'inscription devront être retournées par les supérieurs hiérarchiques au référent formation de la direction pour le jeudi 11 juillet 2024 dernier délai.

LIRE PLUS

Publié le 3 juin 2024
Revue de presse syndicale au 03/06/2024 - PDF

Revue de presse syndicale au 03/06/2024

La Ville de Paris recrute des cadres administratifs - (attachés d'administrations parisiennes) (F/H)
https://www.paris.fr/pages/la-ville-de-paris-recrute-des-attache-es-19777

Concertation Fonction Publique : l’attractivité doit être la priorité !
https://www.unsa-fp.org/article/Concertation-Fonction-Publique-lattractivite-doit-etre-la-priorite-

Les comptes de la Sécurité sociale jugés hors de contrôle
https://www.lesechos.fr/economie-france/social/les-comptes-de-la-securite-sociale-juges-hors-de-controle-2097870

Fin de l'indemnisation des arrêts de travail de moins de 8 jours : voici les pathologies les plus concernées
https://www.marianne.net/societe/sante/fin-des-arrets-de-travail-de-moins-de-8-jours-quelles-seraient-les-pathologies-les-plus-concernees

RATP. La ligne 7 du métro sera coupée en deux à cause des JO de Paris 2024
https://actu.fr/ile-de-france/paris_75056/ratp-la-ligne-7-du-metro-sera-coupee-en-deux-a-cause-des-jo-de-paris-2024_61128867.html

JO 2024 : à Paris, la circulation perturbée par une nouvelle phase de montage des infrastructures
https://rmcsport.bfmtv.com/jeux-olympiques/jo-2024-a-paris-la-circulation-perturbee-par-une-nouvelle-phase-de-montage-des-infrastructures_AN-202405300476.html#xtor=AL-68

Arrêts maladie de moins de 8 jours : pourquoi la Cour des comptes suggère de ne plus les indemniser
https://www.ladepeche.fr/2024/05/30/bientot-la-fin-de-lindemnisation-des-arrets-de-travail-de-moins-de-8-jours-la-piste-de-la-cour-des-comptes-pour-enrayer-le-deficit-de-la-secu-11983260.php

Une grève des pharmacies massivement suivie en France : 18 000 officines sur 20 000 ont fermé
https://www.lemonde.fr/societe/article/2024/05/30/greve-des-pharmacies-18-000-officines-sur-20-000-ont-baisse-le-rideau-en-france_6236409_3224.html

Pénurie de médicaments : « La situation est catastrophique »
https://www.lepoint.fr/sante/penurie-de-medicaments-la-situation-est-catastrophique-29-02-2024-2553839_40.php

Etude sur le coût de la vie – BVA/Réseau WIN
https://www.bva-xsight.com/sondages/etude-cout-de-vie-bva-reseau-win/

LIRE PLUS

Publié le 27 mai 2024
Revue de presse syndicale au 27/05/2024 - PDF

Revue de presse syndicale au 27/05/2024

Non à cette énième réforme de l’assurance chômage !
https://www.unsa.org/Non-a-cette-enieme-reforme-de-l-assurance-chomage.html

Assurance chômage : bonus emploi senior, durée d’indemnisation réduite… Gabriel Attal détaille le durcissement des règles
https://www.midilibre.fr/2024/05/26/assurance-chomage-bonus-emploi-senior-duree-dindemnisation-reduite-gabriel-attal-detaille-le-durcissement-des-regles-11975078.php

Face au nouveau tour de vis sur l'assurance chômage, les syndicats contre-attaquent
https://www.latribune.fr/economie/france/face-au-nouveau-tour-de-vis-sur-l-assurance-chomage-les-syndicats-contre-attaquent-998422.html

Pause café, ce moment si précieux au bureau
https://www.letemps.ch/economie/pause-cafe-ce-moment-si-precieux-au-bureau

LIRE PLUS

Publié le 23 mai 2024
Rémunération des cadres : le grand écart avec le secteur privé - PDF

Rémunération des cadres : le grand écart avec le secteur privé

L’UNSA Fonction Publique a participé à un Groupe de Travail portant sur un diagnostic de l’évolution de la rémunération des agents publics le 30 avril. Ce groupe de travail présentait leurs rémunérations moyennes en 2021. Nous avons donc complété les données avec l’édition 2021 du Rapport Social Unique (RSU) de la Ville de Paris.

Sous l’effet de l’absence de revalorisation régulière du point d’indice des fonctionnaires (notre communication du 15 janvier 2024), le décrochage du niveau de rémunération est flagrant entre le secteur privé et le secteur public selon l’INSEE entre 2010 et 2021 (plus de 6%).

Aussi, si les rémunérations moyennes 2021 des professions intermédiaires (catégories B), des employés et ouvriers (catégories C) présentent peu d’écart, entre secteur privé et secteur public, les cadres (catégories A et A+) du secteur public ont une rémunération nette moyenne inférieure à celle du secteur privé, hormis dans la Fonction Publique Hospitalière (par l’effet des rémunérations servies aux médecins et pharmaciens). L’écart de rémunération est en moyenne de 837€ net par mois pour les cadres de la Ville de Paris par rapport au secteur privé.

On constate que si les agents de catégorie B ou C de la Ville de Paris ont des rémunérations mensuelles nettes moyennes supérieures de respectivement 163€ et 181€ à celles dans la Fonction Publique Territoriale, compensant pour partie la cherté de la vie en région parisienne, à l’inverse, les agents de catégories A et A+ ont, en moyenne, une rémunération très équivalente à celle dans la Fonction Publique Territoriale (+29€).

Voir les graphiques

Pour l’UNSA Cadres supérieurs Ville de Paris, le décrochage des rémunérations des cadres de la Ville de Paris ne s’explique pas seulement par le gel du point d’indice des fonctionnaires par l’Etat, mais est le résultat d’une politique systémique et délibérée de la Ville de Paris :

  • Un Ratio Promus Promouvables (RPP) inchangé pour les A+ ou augmenté de seulement 10 points pour une majorité de A versus un RPP à 100% pour les B et C ;
  • Des revalorisations annuelles des primes toujours inférieures, en pourcentage, pour les A par rapport aux B et C ;
  • L’absence d’attribution de nouvelles NBI pour les A à la différence de ce qui se fait à l’Etat et dans certaines collectivités ;
  • La suppression du bénéfice de certaines indemnités pour les A, comme l’indemnité forfaitaire d’itinérance (IFI) en 2023.

Dans ces conditions comment promouvoir et défendre l’attractivité de la Ville de Paris ?

L’UNSA demande un traitement équitable des agents de catégorie A à la Ville de Paris

LIRE PLUS