Grand Paris : naissance officielle, et après ?
Article édité le mardi 12 janvier 2016

La Defense business area, Grande Armee avenue. Paris, FranceC’est le 1er.janvier.2016 que la Métropole du Grand Paris (.MGP.) a vu le jour. Et qu’elle est officiellement pilotée par une assemblée de 209.élus, issus des conseils municipaux des communes composant la Métropole. La première réunion de ce conseil se tiendra le 22.janvier.2016 au siège du Conseil économique, social et environnemental, palais d’Iéna, Paris XVIème. Il sera alors procédé à l’élection du président de la Métropole dont la gouvernance révèle de nombreuses ambitions et pose la question d’une vice-présidence pour la Maire de Paris.

Une métropole complexe 

La loi NOTRe, du.7 août.2015, portant nouvelle organisation territoriale de la République, consacre la création de la MGP, prévue par la loi MAPTAM (.loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles.) du 27.janvier.2014. Paris et 130.communes qui l’entourent, soit un ensemble de près de 7.millions d’habitants, sont ainsi regroupées au sein d’un établissement public de coopération intercommunale, à statut particulier et fiscalité propre. Les 130 communes qui entourent Paris sont elles-mêmes regroupées en 11.territoires, la capitale constituant le douzième.

> voir la carte des territoires de la Métropole. (.source : Préfecture d’Ile de France.).
> lire le dossier de la mission de préfiguration de la Métropole.

Ses ressources découleront d’un long processus de transfert de la fiscalité des entreprises qui sera de l’ordre de 60 à 70.millions d’euros pour l’année.2016.
Quatre compétences obligatoires lui seront progressivement transférées.
Dès le 1er janvier 2016, il s’agit du développement et de l’aménagement économique, social et culturel, ainsi que de la protection et mise en valeur de l’environnement et de la politique du cadre de vie.
Au 1er janvier 2017, il s’agira de l’aménagement de l’espace métropolitain et la politique locale de l’habitat.

Les 12 territoires, quant à eux, récupéreront, de 2016 à 2018, sept compétences obligatoires : assainissement et eau, gestion des déchets, plan climat, plan local d’urbanisme, politique de la ville, action sociale d’intérêt territorial et équipements culturels et sportifs d’intérêt territorial.

Et pour rester dans la complexité, trois compétences relèveront à la fois de la métropole et des territoires ; il s’agit de l’aménagement, du développement économique et de l’habitat.

Une gouvernance convoitée

La droite et le centre sont majoritaires parmi les 130.communes du Val-de-Marne, des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis, du Val d’Oise et de l’Essonne qui composent la MGP, les 209.conseillers métropolitains sont des élus communaux (.issus des conseils municipaux élus au printemps.2014.) et désignés à la proportionnelle à la plus forte moyenne avec au minimum un conseiller par commune.

Les Républicains détiennent 90.sièges et ont toutes les chances de remporter la présidence en dépit d’une pluralité de candidatures à la candidature à droite, entre Patrick.Ollier, maire.LR de Rueil-Malmaison, Gilles.Carrez, maire.LR du Perreux-sur-Marne et Philippe.Laurent, maire.UDI de Sceaux, sans parler d’une candidature surprise d’André.Santini, maire.UDI d’Issy-les-Moulineaux.

Anne Hidalgo se verrait bien par ailleurs assurer la première vice-présidence, sachant qu’il convient de désigner 20.vice-présidents qui formeront l’exécutif. Cette vice-présidence serait assortie d’une délégation concernant les relations internationales et les grands événements.

Des relations toujours compliquées avec la Région

Valérie Pécresse, nouvelle présidente de la région Ile de France n’a pas manqué dans son discours inaugural de qualifier la MGP de «.contresens historique.» et d’ «.aberration administrative et économique.». Il est vrai que les relations entre la Ville de Paris et la Région seront impactées par la Métropole, notamment en matière de co-financement des transports. Rappelons que la Ville dispose d’un budget de 8.milliards d’euros alors que la région dispose d’un budget de 5.milliards.

La MGP occupe toujours pour l’instant les locaux de la mission de préfiguration dans le 15ème.arrondissement de Paris, sans aucune certitude de rester implantée à Paris.

photo : DR

agrandir  -   voir en PDF

Pour connaître votre salaire annuel net moyen sélectionnez ci-dessous votre indice :
10, avenue Ledru-Rollin - 75012 PARIS
Tél : 01 42 76 78 42 - Courriel :
| Mentions Légales | Contactez-nous
Conception & réalisation : Graphys ©