Bouillon de culture à la DAC
Article édité le mardi 22 mars 2016

Nos collègues des services centraux de la Direction des Affaires Culturelles, de plusieurs sous-directions, ont porté à notre connaissance des éléments relatifs à une dégradation particulièrement importante depuis deux ans des conditions de travail.

Il leur est de plus en plus difficile de travailler dans un contexte de management agressif, qui s’exprime même en public, et qui semble se répercuter en cascade à tous les niveaux hiérarchiques.

Nos collègues reçoivent des injonctions paradoxales qui remettent en cause leur compétence, leur expérience, leur manière de travailler et finalement leur loyauté envers le service public.

Ce management se traduit également par des attaques verbales parfois violentes et humiliantes et un mépris clairement affiché. La solution est simple : la porte est ouverte pour ceux qui ne sont pas contents.

Les conséquences sont lourdes : démotivation, souffrance au travail, turn-over important.

La secrétaire du CHSCT de la DAC a été saisie d’une alerte sur ces graves dysfonctionnements et a demandé qu’une enquête soit diligentée. La GCT culture, à laquelle l’UNSA attachés s’associe, a posé les principes du déroulement de cette enquête : des entretiens menés à l’extérieur de la direction, par des intervenants étrangers à la DAC. C’est donc le bureau de la médiation des conflits de la DRH qui serait chargé de ce dossier, en étroite association avec la secrétaire du CHSCT.

Les résultats sont attendus avec impatience.

 

> lire l’article de la CGT culture sur leur blog

agrandir  -   voir en PDF

Pour connaître votre salaire annuel net moyen sélectionnez ci-dessous votre indice :
10, avenue Ledru-Rollin - 75012 PARIS
Tél : 01 42 76 78 42 - Courriel :
| Mentions Légales | Contactez-nous
Conception & réalisation : Graphys ©